J'ai testé le Divorce Cake de Bogato
  • Imprimer

J’ai testé le Divorce Cake de Bogato

J’ai testé le Divorce Cake de Bogato

Une de mes amies est en train de divorcer. Pour la soutenir et l'épauler dans cette épreuve, j'ai décidé d'organiser une petite fête en son honneur, entre copines. Une soirée à la maison, pour se retrouvera pour trinquer et lui remonter le moral. J'ai entendu parler du concept de Divorce Cake, un gâteau humoristique sur le divorce (une sorte de parodie du Wedding Cake), et je trouvais l'idée sympa, alors je me suis mise à la recherche d'une recette pour lui en faire un ! 

Il n'y a pas beaucoup de recettes de gâteau de divorce sur le Net, mais j'ai quand même réussi à trouver une recette de la pâtisserie parisienne Chez Bogato (que je connais et qui est excellente, bien qu'un peu chère). Et je l'ai testée. N'étant pas une pro du cake design, je l'ai un peu adaptée et simplifiée, voici ma version personnelle : 

Recette du divorce cake (à commencer la veille)

Ingrédients :

Pour la génoise :
250 g de farine
8 œufs
250 g de sucre
25 g de beurre fondu froid

Au bain-marie, mélangez au fouet les œufs et le sucre. Avec un thermomètre, prenez la température du mélange. Mélangez jusqu’à ce qu’il soit à 45°. Fouettez le mélange au batteur vitesse 3 pour obtenir un ruban. Ajoutez la farine en pluie et mélangez à l’écumoire en tournant la cuve. Ajoutez le beurre fondu. Beurrez et farinez le moule. Versez à un peu plus de la moitié de la hauteur du moule. Cuire à 180° pendant 15 minutes. 

Pour la chantilly au chocolat blanc (à préparer la veille) :

- 80 g de chocolat blanc
– 15 g de sucre
- 400 g de crème liquide

La veille, faites bouillir la crème liquide avec le sucre. Versez sur le chocolat blanc en morceaux en 3 fois et en mélangeant pour faire fondre le chocolat. Laissez au frais jusqu’au lendemain.

Pour le sirop d'imbibage :
– 100 g d'eau
– 100 g de sucre
- 1 cuillère à café d'arôme de vanille 

Faites bouillir l’eau et sucre et l’arôme de vanille. Laissez refroidir.

Pour le montage du gâteau :
– 250 g de groseilles
- 100 g de billes de chocolat croustillantes

Coupez la génoise en 3 dans l’épaisseur. Fouettez la crème au chocolat blanc en chantilly. Imbibez le dessus du premier cercle de génoise avec un peu de sirop. Garnissez de chantilly sur 1 cm d’épaisseur environ. Parsemez de groseilles et de billes de chocolat croustillantes. Posez un second disque de génoise et recommencez l’opération. Posez le dernier cercle de génoise. Masquez avec la crème. Mettez au frais 30 minutes.

Pour le décor du gâteau :

- de la pâte à sucre de plusieurs couleurs
- des paillettes décoratives comestibles

Préparez le décor en pâte à sucre. Recouvrez le côté du gâteau avec une bande de 1 mm d’épaisseur. Recouvrez avec la collerette découpée au couteau à l’aide d’un patron. Modelez les personnages. Coupez la tête du mari et faites saigner.

———-

Alors, verdict ? Réussite ou échec ? Facile ou pas facile de faire un joli gâteau de divorce soi-même ? 

J'ai trouvé la recette de Bogato longue et difficile si on n'est pas habituée au cake design ! Mon gâteau au final n'était pas hyper joli mais il était bon, c'est ce qui compte. Il vaut mieux être une pro du cake design, tout est très précis (thermomètre, etc.), et la phase "modelage des personnages" ne pardonne pas si on manque d'expérience. Pas une recette pour débutantes ou néophytes donc. J'ai pas mal galéré, mais mon amie était quand même ravie et touchée par mon geste. J'ai envie de dire, c'est l'essentiel !
J'en referai pour consoler et réconforter d'autres amies dans cette situation mais la prochaine fois, je me prendrai moins la tête, je ferai juste un beau gâteau et je créerai un cake topper DIY en papier… 

Pour dénicher les dernières idées et rencontrer les passionnés, rendez vous sur zodiosphere.fr