Les accords mets et vins
  • Imprimer

Les accords mets et vins

Les accords mets et vins

Respecter l'équilibre des forces, et protéger ses papilles:
 
Pour commencer le vin mousseux, afin de titiller le palais, le vin blanc suivra , ou le vin rosé, puis le vin rouge, et pour terminer le vin moelleux.
 
Chambouler cette règle de base, et, déjà vous prenez le risque d'être incohérent. L'idée étant toujours de débuter par le vin le plus acide, puis de monter en puissance afin de terminer par le vin le plus sucré.
 
Première erreur :
Il es fatal de débuter par un vin sucré en apéritif ou en dessert! Vos papilles sont écrasées, alourdies par le sucre et l'alcool. Fragilisées, elles auront du mal à se remettre en place pour les mets et les vins suivants. De plus, la sensation d'appétence sera bien entamée. Suite du repas donc compromis.
 
Seconde erreur, le champagne en dessert:
Les bulles offrent une fraîcheur et une sensation acide importante qui, au contraire est recherchée en tout début de repas, voire en apéritif. Les papilles s'en retrouvent aiguisées, affûtées et vous en profiterez pour la suite du repas. Or, si vous montez en puissance avec un vin rouge, il vous faudra suivre la même trajectoire afin de ne pas déstabiliser votre palais. Continuer avec des bulles, donc des acidités revient à reculer, et à confronter une violente acidité à un mets sucré. 2 extrêmes qui ne vous feront aucun bien.
 
Néanmoins, un Champagne rosé évolué sur des fraises sans sucre ajouté peut se révéler étonnant. Dans ce cas, l'idéal étant d'avoir constitué un repas tout autour du Champagne.
 
N'oubliez jamais que le vin doit sublimer le repas, et les plats. Il est un complément à la magie de l'instant. Il ouvre la porte à des discussions, des débats, et à l'échange.
 
tableau ci-dessous : recettes-online.fr

Tableau des tendances des millésimes, des meilleurs années je vous invite a consulter le site www.Vin-Vigne.com

Pour dénicher les dernières idées et rencontrer les passionnés, rendez vous sur zodiosphere.fr