les mimi, les minions !!!!
  • Imprimer

les mimi, les minions !!!!

les mimi, les minions !!!!

Le molly cake ! Le quoi ? Le molly cake !

Nous allons ensemble dépoussiérer la pâtisserie.  Au placard, le cake traditionnel, le quatre quart ou le gâteau aux yaourts.

Le molly cake est le gâteau idéal pour vos gâteaux design. Il offert un maintien exceptionnel, un bon goût sucré, et  aérien. En bref, il  va devenir incontournable pour vos créations culinaires.

Côté ligne et plaisir ?

Ah là ce n’est pas du tout gagné !!! Faut être franche c’est même raté.

Si vous vous lancez dans un design cake, on oublie le régime. En effet, vous allez ajouter dessus soit de la pâte à sucre (très jolie mais gustative je ne suis pas fan, cela n’apporte rien) de la pâte d’amande (c’est meilleur), une ganache, un miroir …… bref des calories puissance 10 .

Allez on court dans votre réfrigérateur afin d’y trouver :

-          1, 2 et 3 œufs

-          250 grs de sucre

-          250 grs de farine

-          250 grs de crème fraiche entière liquide

-          9 grs de levure

-          1 sachet de sucre vanillé

Ustensile :

Il vous faut un moule de 20cm, ainsi votre gâteau sera haut.

Un four c’est pas mal pour cuire votre gâteau.

**** astuce si vous modifiez les quantités : le poids de la levure en grammes sera toujours de 3 x le nombre d’œufs ****

Pour une version chocolatée, il faut toujours associer de la poudre avec du vrai chocolat, comme dans les autres pâtisseries. Le cacao amer seul ne suffit pas, le chocolat seul non plus, c’est l’association des 2 qui donnent un goût et une texture excellente !

Fini de parler au boulot :

On fait préchauffer le four à 150°C/160°C sur le programme pâtisserie, ça annule la chaleur tournante.


On place un bol, le fouet et la crème au freezer pendant 30/45 min

Pendant ce temps, on réalise un sabayon à froid : fouetter au robot les sucres et les œufs entiers jusqu’à ce que le mélange double de volume.

Dans un petit bol, on mélange la farine et la levure que l’ on verse petit à petit dans la préparation.

Une fois que tout est mélangé, on peut sortir les éléments pour la crème fouettée. Attention, ce n’est pas une chantilly mais une crème fouettée, elle ne contient pas de sucre. Si vous remplacez cette crème par de la chantilly en bombe de peur de vous louper, le gâteau sera trop sucré…et on a pas besoin de plus de sucre.

La texture doit être ferme 

On mélange délicatement la crème fouettée à la préparation à l’aide d’une maryse.

On verse dans un moule beurré puis fariné à l’ancienne.

Quand on enfourne le moule, on n’ouvre plus la porte. Il faut 1h de cuisson. Ca dépend des fours…INTERDICTION d’ouvrir la porte de votre précieux four ou de planter un couteau dedans. Cela risquerait de le faire retomber…le laisser tiédir avant de démouler.

Donc, si c’est raté faudra retenter la prochaine fois afin que vous trouviez le temps idéal avec ce satané four, parce que si vous ratez c’est bien évidement pas de votre faute c’est vous la déesse de la cuisine s’il y a un léger ratage c’est la faute de votre matériel !!!! OK ?

Plus il y a de pâte (si on double les quantités par exemple) plus on augmente légèrement le temps de cuisson. Si le gâteau retombe trop, et qu’il se creuse au milieu quand il est retourné c’est qu’il manque de cuisson.

Ensuite, décorer votre gâteau suivant la thématique choisie.

 

Et pour avoir un gâteau bien plat, n’hésite pas à le retourner quand il est tiède 
Le fond devient le dessus et c’est tout plat… MALIN !!!!

Pour dénicher les dernières idées et rencontrer les passionnés, rendez vous sur zodiosphere.fr