Bûche de Noël - Vanille Clémentine
  • Imprimer

Bûche de Noël – Vanille Clémentine

Bûche de Noël – Vanille Clémentine

Biscuit noisette / Croustillant Praliné / Insert clémentine / Mousse Vanille

Biscuit moelleux à la noisette (Inspirée du blog de Mercotte)

  • 90 g de poudre de noisettes
  • 80 g de sucre en poudre
  • 50 g de beurre
  • 2 oeufs
  • 1 c à soupe de farine
  • 2 blanc d' oeuf
  • 1 c à soupe de sucre en poudre
    Préchauffer le four à 180°C. Beurrer un moule rectangulaire 32 x 12 cm.
    Dans le bol du robot muni de la feuille, mélanger le beurre et le sucre jusqu'à obtenir un mélange crémeux. Ajouter ensuite les œufs entiers petit à petit. Incorporer la poudre de noisettes et la farine.
    Monter les blancs au bec d’oiseau en ajoutant progressivement le reste du sucre en poudre dès que les blancs commencent à mousser. Cela va permettre de serrer vos blancs.
    Mélanger délicatement les blancs d’œufs à la première préparation, en prenant soin de ne pas les casser. Verser dans le moule rectangulaire et enfourner 15 à 20 min en surveillant la couleur. Faire refroidir sur une grille.

Personnellement je coupe le biscuit en deux dans l'épaisseur car il prend trop de place dans le moule à bûche

 

Praliné feuilleté fondant

  • 30 g de crêpes dentelles
  • 45 g de pralin
  • 85 g de praliné PatisDécor
  • 40 g de chocolat noir
    Émietter les crêpes dentelle grossièrement. Mélanger avec le pralin.Sur un bain-marie, faire fondre le praliné et le chocolat noir.Hors du feu, ajouter les crêpes dentelle et le pralin, bien mélanger.Faire tiédir.
    Déposer votre praliné feuilleté entre 2 feuilles de papier sulfurisé. Étaler à l'aide d'un rouleau pâtisserie pour former une fine couche homogène. Faire prendre au froid.

 

Insert Clémentine

  • 8 clémentines
  • 4 feuilles de gélatine

Éplucher les clémentines en enlevant la peau des quartiers (opération très longue :-(). Zester deux clémentines. Faire chauffer à feu doux. Laisser compoter. Hors du feu ajouter la gélatine ramollie dans l'eau froide. Verser dans le moule insert et réserver au congélateur toute la nuit

Mousse à la vanille

  • 3 jaunes d' oeuf
  • 3 feuilles de gélatine
  • 400 g de crème liquide
  • 1 c à soupe de sucre
  • 2 gousses de vanille
    Réhydrater la gélatine pendant 10 mn dans de l'eau froide. Monter les 3/4 de la crème en chantilly bien ferme.
    Dans une casserole, faire chauffer le 1/4 de crème liquide restante. Inciser les gousses de vanille dans le sens de la longueur, déposer dans la crème liquide et laisser infuser pendant 10 minutes.
    Retirer les gousses de vanille en grattant les graines dans la crème. Ajouter les jaunes d’œufs et le sucre à la casserole, faire chauffer à feu doux, en remuant sans cesse.
    Essorer la gélatine. Quand la crème commence à s'épaissir et à napper la cuillère, arrêter la cuisson nette. Ajouter la gélatine et bien mélanger pour la faire fondre.
    Faire tiédir la crème un petit peu (elle ne doit pas être fumante). Ne faites pas refroidir totalement la crème anglaise, votre gélatine collerait la crème anglaise qui ne se mélangerait pas du tout à la chantilly ! Ajouter la crème anglaise très doucement à la chantilly à l'aide d'une maryse. Verser en plusieurs fois et mélanger très délicatement.

Pour le montage : une couche épaisse de mousse à la vanille, insert clémentine à tasser pour qu'il adhère bien à la mousse, puis le croustillant praliné et le biscuit moelleux. Il faut bien appuyer pour que tout se stabilise dans le moule.

Compléter avec le reste de mousse pour finir de remplir le moule
Mettre au congélateur

Pour la déco, du spray velours blanc et des paillettes dorées alimentaires et de l'imagination :-)

Sortir bien avant la dégustation afin que la bûche puisse décongeler suffisamment afin que toutes les saveurs ne soient pas altérées par le froid

Pour dénicher les dernières idées et rencontrer les passionnés, rendez vous sur zodiosphere.fr