J'ai testé pour vous les presse-ail et coupe-ail
  • Imprimer

J’ai testé pour vous les presse-ail et coupe-ail

J’ai testé pour vous les presse-ail et coupe-ail

L'ail, c'est excellent pour la santé et pour donner du caractère à bien des plats. J'en fais une consommation effrénée et c'est donc avec plaisir que j'ai testé pour vous différents types de presse-ail et de coupe-ail. L'ail, c'est bien. Avec de bons outils, c'est mieux ! Alors, voici ceux que j'ai utilisés ces dernières semaines dans ma cuisine :  

Presse-ail Pradel, sans marque et Brabantia

 
Une précision avant de commencer la revue des troupes : un presse-ail ne peut pas être totalement facile d'entretien car l'ail, ça colle et il faudra donc toujours le rincer sous le robinet immédiatement après utilisation. Perso, sans lave-vaisselle, je n'ai testé que le lavage à la main.  

Presse-ail Pradel (3€50)

 
C'est le moins cher, c'est le moins efficace ! La grille est démontable. Peut-être pour faciliter l'entretien. Ou pour diminuer les frais de fabrication… Pas de mention pour le passage au lave-vaisselle. Malgré ses grosses poignées, il est franchement léger : 146 g.   Dès qu'on le presse (même avec mes faibles forces !), les poignées se plient, ça manque de rigidité :  
J'ai fait l'essai avec 3 petites gousses d'ail :  
Les dimensions de la plaque sont mal étudiées et une bonne partie de l'ail s'échappe :  
Voilà donc tout ce qui reste encore après un premier passage :  
Au 4ème passage, j'abandonne et il y a de la perte :  
Et encore, c'était avec de l'ail bien juteux. Si on prend de l'ail plus vieux, plus sec, il faut développer une force herculéenne pour le presser.   Passons au suivant, un presse-ail sans marque mais avec poignées anti-adhérentes et picots pour presser la gousse d'ail jusqu'au bout :  

Presse-ail, poignée anti-adhérentes (9,95€)

 
C'est mon coup de coeur , un excellent rapport qualité-prix ! Petit, maniable et hyper efficace. Les poignées sont fines mais solides (bien plus rigides que celles du Pradel) et on les prend bien en main grâce à leur revêtement qui ne glisse pas. Pas de mention pour le passage au lave-vaisselle. Les poignées sont fines mais c'est du massif : 220 g.   En deux pressages, les 3 gousses d'ail sont en purée fine :  

Presse-ail Brabantia (12,90€) :

 

Garanti 5 ans, passage au lave-vaisselle, la qualité Brabantia ! Le concept est novateur puisque l'axe n'est pas au bout du presse-ail mais entre les poignées et le "bac". Sauf qu'ainsi, la plaque arrive de biais et non verticalement sur les gousses d'ail. Difficile donc de mettre de grosses gousses et on perd de la force. Un poids moyen : 174 g.

 

Ajouté à la faible distance entre le point où on appuie et l'axe de rotation, c'est carrément à deux mains qu'il faut se servir de ce presse-ail Brabantia ! A cette condition, il est assez efficace, tout l'ail ressort presque en une fois :  
Cette conception du presse-ail ne m'a pas convaincue, elle demande trop de force et complique encore plus l'entretien puisque les particules d'ail se glissent dans tous les recoins où même le petit doigt n'arrive pas à passer. Franchement, je suis déçue d'être déçue par un produit Brabantia, une marque que j'ai toujours appréciée jusqu'alors.   Le Garliczoom (11€50 ce petit modèle – 18€90 en XL) :  
Original, moderne et ludique, ce coupe-ail roulant innovant renvoie tous les presse-ail au musée des antiquités ! Lame en acier inoxydable, lavable au lave-vaisselle.   On glisse les gousses d'ail par la trappe du dessus :  
On roule le Garliczoom sur la table, les lames tournent et laminent l'ail. Bon, OK, des particules assez grosses se collent de suite sur les parois :  
    A la fin, il faut tout retirer laborieusement au doigt ou à la mini-cuiller :  
  Et puis, ce coupe-ail se contente de couper, il n'écrase pas les gousses ce qui ne ravira pas les phobiques des morceaux qui croquent sous la dent :  
  Mais surtout, ces lames sont hyper-tranchantes et demandent une attention sans faille durant la manipulation et le lavage. Ce coupe-ail est vraiment très dangereux et incompatible, selon moi, avec des enfants joueurs (ou des adultes un peu tête en l'air…).   Si jamais vous êtes séduit par ce coupe-ail du 21ème siècle, notez bien à côté le n° de téléphone du centre SOS Mains le plus proche  (08 26 20 95 75 à Fâches-Thumesnil pour la métropole lilloise) !   Passons à un autre ustensile coupant lui aussi mais plus sécurisé :  

Tranche-ail Zyliss (14€90)

 
  Il s'agit d'une mini-mandoline pour l'ail qui l'émince en fines tranches régulières. Un poussoir est intégré pour couper les mains propres, en sécurité. Le réservoir en dessous est muni de rubans rouges anti-glisse pour plus de stabilité. Lavable en lave-vaisselle. Garantie 5 ans.   J'ai testé ce tranche-ail d'abord avec des gousses entières, non dégermées et il y a vraiment peu de pertes :  
  Effectivement, les tranches sont fines et régulières et c'est vraiment très rapide. Plus efficace qu'avec un simple couteau et les doigts qui glissent sur l'ail !  
  Avec des gousses dégermées (pas coupées en deux mais simplement fendues pour retirer le germe), la mandoline est tout aussi rapide et fonctionnelle :  
  Ce coupe-ail Zyliss est donc parfait pour ceux qui apprécient l'ail en tranches. Sauf que pour profiter des composés soufrés dégagés par l'ail, il est recommander d'écraser les gousses. Bref, la santé ou le goût, il faut choisir.   Pour éplucher toutes ces gousses, j'ai utilisé un épluche-ail en silicone :  
  Celui-ci sort de mon tiroir mais Zôdio en vend également.  L'utilisation est facile, rapide et efficace. Il suffit d'y glisser la gousse d'ail (ou jusqu'à 3 ou 4 si elles sont de même grosseur approximativement), on roule sur la table en appuyant avec la paume de la main et, en quelques aller-retour, la gousse ressort épluchée, toute propre :  
 

 

Ciorane du blog La Cuisine de Quat'Sous

 
Pour dénicher les dernières idées et rencontrer les passionnés, rendez vous sur zodiosphere.fr