Dressage de table
  • Imprimer

Dressage de table

Dressage de table

Dressage à le Française
Les assiettes se placent à deux centimètres du bord de la table, et à cinquante ou soixante centimètres les unes des autres.
En principe, on ne met pas deux assiettes l’une sur l’autre, sauf s’il s’agit d’une assiette de présentation, d’une assiette plate ou d’une assiette à soupe.
 
Pour ma part je ne respecte pas cette règle , je fait selon mon envie!
Sur la gauche, en haut de l’assiette, vous pouvez placer une petite assiette pour le pain, un petit panier,un bol et à côté, des beurriers individuel ( beurre doux et beurre salé) et pourquoi pas pour les amateurs de sel une mini coupelle avec du sel de Guérande.
 
Les verres se placent en haut de l’assiette, et dans l’ordre décroissant vers la droite:
  1. le verre à eau
  2. le verre à vin rouge ( verre a bordeaux et 1 a bourgogne si vous servez 2 vins rouges)
  3. le verre a vin blanc
les flûtes de champagne sont disposées derrière les verres.
 
Les couverts se placent dans l’ordre d’utilisation, de l’extérieur vers l’intérieur de l’assiette. En France, les fourchettes se mettent pointes vers la nappe ( sauf au restaurant), et les cuillères face bombée vers le haut.
 
En principe, le couteau à fromage et les couverts sont apportés avec chaque assiette. On peut les disposer au-dessus de l’assiette. le couteau a fromage et la cuillère à entremets près des verres manche tournés vers la droite et la fourchette à dessert, manche vers la gauche.
les porte-couteaux fond leur réapparition sur les tables 🙂
 
 photo de couverture: mariepaulefaure.blogspot.com
photo: www.teafolie.fr  
 
 
Dressage à l'Anglaise
Les serviettes peut être placée dans l’assiette pour un déjeuner. Pour un dîner elle est mise à gauche de l’assiette. Je déconseille les serviettes dans les verres.
 
Au Moyen Âge, la salle à manger n’existait pas. Chez les plus pauvres, le repas se prenaient dans un coin de la maison. Chez les autres, on mettait une planche sur des tréteaux que l’on rangeait après les repas, d’ou l’expression “ dresser le couvert”
 
photo: www.teafolie.fr
Pour dénicher les dernières idées et rencontrer les passionnés, rendez vous sur zodiosphere.fr