J'ai testé pour vous les feuilles transfert chocolat flocon
  • Imprimer
Prix :  5€90

J’ai testé pour vous les feuilles transfert chocolat flocon

J’ai testé pour vous les feuilles transfert chocolat flocon

Le marathon pour les préparatifs de Noël a commencé 🙂 Je me suis donc lancée dans la fabrication de décors en chocolat pour mes patisseries.
 
Pour décorer une tartelette orange / chocolat dont vous pouvez trouver la recette sur mon blog Fil et Croq , j'ai testé les feuilles de transfert flocon de Patisdecor. L'idée était de faire un tour de la tartelette en chocolat, ainsi que des formes chocolat pour poser sur la tartelette.
 
 
La méthode en 4 étapes :
 
1ère étape : on prépare les feuilles de transfert. J'ai testé 2 méthodes : découper le papier transfer avec les formes que je voulais au final, ou garder la feuille entière et découper me formes ensuite directement dans le chocolat. Les 2 fonctionnent 🙂
 
2ème étape : on fait fondre le chocolat. J'ai utilisé le chocolat noir de couverture – origine St Domingue, de la marque Barry.
Je l'ai fait fondre au micro-ondes :Je mets le chocolat dans un bol et je le chauffe à puissance moyenne, en remuant bien, environ toutes les 30 secondes. On arrête dès que le mélange est bien lisse.
Avec cette méthode, même si ce n'est pas le tempérage professionnel, on obtient un chocolat bien lisse et qui garde toute sa saveur. Il est juste un peu moins brillant.
 
3ème étape : on coule le chocolat : l'idée est de recouvrir les feuilles de transfert avec une fine couche de chocolat. Pour ça, je verse un peu de chocolat sur la feuille et je l'étale avec une spatule coudée, en faisant 1 aller et retour.
 
Bien sur, vous aurez pris garde de mettre le chocolat du bon côté de la feuille de transfert 😉 Vous devez sentir les dessins en passant votre doigt sur la feuille.
 
Je laisse prendre 30 secondes puis je glisse un couteau pointu sous le papier transfert pour le récupérer et enlever tout le chocolat qui a débordé, et le placer sur une planche propre.
Il ne reste plus qu'à laisser durcir au frigo pendant 20 minutes.
4ème étape : on fait les formes en chocolat : Lorsque le chocolat est durci, il suffit de retirer le papier transfert, et les jolis flocons restent sur le chocolat. C'est presque magique 🙂
 
On peut ensuite découper les formes souhaitées, directement dans le chocolat. La découpe peut se faire avec un emporte pièce en métal. Dans ce cas, je conseille de chauffer le bord de l'emporte pièce, par exemple avec une allumette, pour que le chocolat se coupe facilement.
On peut aussi couper de formes directement avec un couteau bien aiguisé. Ça marche très bien.
Mes conseils et astuces : 
- Attention à ne pas faire une couche de chocolat trop fine, sinon vous aurez du mal à décoller le papier transfert une fois le chocolat refroidi.
 
- Pour avoir des formes courbes, j'utilise une bouteille plastique que je coupe en 2 dans le sense de la longueur, pour garder une sorte de demi tube. Je pose dedans ma feuille de transfer recouverte de chocolat. Elle prend donc la forme courbe et le chocolat durcit dans cette position. Il faut juste être très délicat ensuite pour enlever le papier transfert. Mais ça marche !

- Pour fabriquer des tours de tartelettes / biscuits en chocolat, il faut pré-découper le papier transfert en bandes de la hauteur et de la circonférence du biscuit. J'étale le chocolat sur le bande et, après 30 secondes, je place la bande directement autour du biscuit. Je laisse durcir le chocolat puis je n'ai plus qu'à retirer le papier transfert. Le résultat est nickel !

Mon avis sur les feuilles de transfert : 
- J'ai été bluffée par la qualité de transfert des flocons sur le chocolat. Le résultat est nickel et fait vraiment professionnel !
 
- Les feuilles de transfert sont très faciles à utiliser. Ça demande juste un peu de délicatesse au moment de retirer la feuille du chocolat, mais c'est à la portée de tous. Il existe plein de motifs. Vous trouverez forcément votre bonheur en fonction de votre thème !
 
Et un petit mot sur le chocolat !
- Le chocolat Saint Domingue de Barry est parfait pour ce type de créations. Les pastilles sont petites donc il font facilement et uniformément et le résultat est très lisse. Au niveau du goût, il a une forte teneur en cacao mais reste assez doux. Il apporte juste assez d'amertume pour balancer le sucre du chocolat au lait dans ma tartelette, et n'a pas du tout l'acidité que peuvent avoir d'autres chocolats noirs venant d'autres parties du monde.
Les + produits
  • la qualité des transferts : les dessins passent parfaitement sur le chocolat
  • la facilité d'utilisation. 
Les - produits
  • il serait bien d'avoir plusieurs motifs différents dans une même pochette
Pour dénicher les dernières idées et rencontrer les passionnés, rendez vous sur zodiosphere.fr