Macaron religieuse rose framboise
  • Imprimer

Macaron religieuse rose framboise

Macaron religieuse rose framboise

Ingrédients :

Blancs d'oeufs : 3
Sucre glace : 210 g
Poudre d'amandes : 125 g
Sucre en poudre : 30 g

Framboises : 300 g
Sucre en poudre : 40 g
Vitpris : 30 g
Colorant alimentaire : fuchsia

Un petit pot de confit de pétales de rose

 

La gelée à la framboise

  1. Faire compoter les framboises à feu doux, avec le sucre semoule et le Vitpris pendant au moins 15 minutes. Passer au chinois pour enlever tout pépin. Laisser refroidir.
 
Les macarons avant cuisson

Les macarons à la framboise

  1. Tamiser le sucre glace et la poudre d'amandes.
  1. Monter les blancs en neige ferme en commençant avec une cuillère de sucre dès que le fouet laisse des marques, puis en mettant le reste et en fouettant à vitesse maximale pour obtenir un effet "bec d'oiseau". Ajouter ensuite le colorant fuschia dans les blancs fermes et bien mélanger pour une couleur homogène.
  2. Saupoudrer peu à peu la poudre bien tamisée dans les blancs, et mélanger à la spatule en silicone. Le mélange doit former un ruban en retombant.

 

  1. Dresser des petits dômes de 2 cm à la poche avec une douille lisse sur le papier sulfurisé sur une plaque à pâtisserie, à intervalles réguliers et en quinconce.

           Sur une autre feuille dresser des dômes de 1 cm.

  1. Laisser croûter une vingtaine de minutes. Préchauffer le four à 150°C
  2. Déposer la plaque de macarons sur 1 autre plaque identique vide. Enfourner pour 17 minutes à 150°C. (ou plus pour des macarons plus gros)
Miam!

Le montage

  1. A la sortie du four, laisser refroidir les plaques quelques minutes, puis décoller les macarons.
  2. Coller les coques de macarons deux à deux avec une noix de gelée de framboise et une pointe de confit de pétales de rose. Mettre une petite bille sur les petits macarons avec une pointe de gelée.

           Puis superposer un petit macaron sur un plus gros pour former une   « religieuse    macaron »

          Les entreposer au frigo (il faut résister pour ne pas les manger!) une nuit avant de les déguster.

Pour dénicher les dernières idées et rencontrer les passionnés, rendez vous sur zodiosphere.fr