Nettoyage de mes pinceaux : ma routine (BAIJA INSIDE)
  • Imprimer

Nettoyage de mes pinceaux : ma routine (BAIJA INSIDE)

Nettoyage de mes pinceaux : ma routine (BAIJA INSIDE)

Comme toute accro à la beauté qui se respecte, j’ai de jolis pinceaux que j’aime (Merci Papa Nowel)

Et comme toute Blonde qui se respecte, il m’a fallu quelques temps (années ? #ShameOnMe) avant de comprendre qu’étaler mon maquillage avec des pinceaux sales, c’était cracra comme si je ne lavais jamais mes draps. N’ayons pas peur des mots : BEURK!

Il ne fallait pas que je m’étonne après de voir fleurir sur ma peau de jolis boutons disgracieux.

D’accord, le nettoyage des pinceaux ne fait pas tout mais une peau propre, par contre, ça fait beaucoup.

Et, je compare souvent le make-up à de la peinture en bâtiment (Comparaison de folie!) : pour les 2, un mur, un pinceau, de la peinture. Si le mur est tout propre mais si le pinceau est sale ou en mauvais état, le résultat ne sera pas top. Et si on ne prend pas soin du mur, on peut étaler la meilleure peinture du monde, il n’y aura pas de miracle.

Bon d’accord, si la peinture est de mauvaise qualité, le résultat ne sera pas super non plus, mais c’est un autre débat …

Bref, j’ai pris l’habitude de nettoyer régulièrement mes pinceaux : toutes les semaines quand je suis sage, ou toutes les quinzaines quand je manque de temps ou que je ne les ai pas trop utilisés.

L’avantage, c’est que j’ai pas mal de pinceaux donc cela me permet de tenir quelques temps (les fameuses 2 semaines … Qui a dit 3?), c’est bien pratique. Surtout, qu’honnêtement, nettoyer mes pinceaux n’est pas l’activité la plus épanouissante qui soit. Donc moins j’y passe de temps, mieux je me porte.

Ma méthode n’est largement pas révolutionnaire mais avec de bonnes odeurs, c'est encore meilleur … #Joie #Bonheur

Quoi qu’est-ce ?

Pour nettoyer mes pinceaux, mon matériel de base est simple :

  •  mes pinceaux sales (logique!)
  • du savon
  • de l’eau

Et donc depuis peu, ma petite brosse violette : le fameux BrushEgg.

Le savon

J’utilise habituellement un savon de Marseille liquide que je choisis en fonction de son parfum (fleur d’oranger reste ma senteur préférée).

 J’ai déjà testé un savon de Marseille solide mais je trouve que cela mousse difficilement d’une part et d’autre part, j’ai trouvé que mes pinceaux avaient du mal à retrouver leur forme au séchage mais surtout -SURTOUT- je les ai trouvé super rêches après. Donc, 2 essais m’ont suffi et je suis repassé au liquide.

Concernant le Beauty Blender, solide ou liquide, le résultat a été semblable : bien nettoyé mais très long. Les fonds de teint et autres correcteurs accrochent très bien l’éponge et pour la nettoyer, c’est assez difficile.

Actuellement, j’utilise une petite merveille trouvée chez ZODIO: le savon de Marseille senteur Fleur de Tiare (gamme MOANA) de la marque BAÏJA, découvert grâce à Audrey du blog WendyFéePirathe.

BAIJA, c’est LA marque des senteurs, et vous savez -ou pas- à quel point le côté olfactif est important pour moi.

BAÏJA, c’est

un monde de beautés.

Baija élabore des collections de soin de la peau et des compositions parfumées aux univers olfactifs exclusifs et aux ingrédients naturels singuliers.

 Au gré de ses créations, Baija joue la partition de souvenirs tendres et attachants pour révéler toutes les vertus aromacologiques des plantes. Parce que tout n’est qu’émotion… chaque parfum, chaque texture créent ou naissent d’une sensation… ils racontent leurs histoires et nous renvoie à la nôtre.

 Fabriqués en France, nos produits sont élaborés selon une charte de formulation rigoureuse garante d’une grande qualité. Soucieux de respecter le principe de précaution, nous privilégions les ingrédients d’origine naturelle et formulons sans parabènes ni phénoxyéthanol.

Peu d’historique sur la marque, mais des produits français et soucieux de naturel, ce qui ne gâche rien. La marque joue sur les senteurs et a développé une gamme sympa (Gommage corps, crème corps, Huile corps, savon liquide de Marseille, Parfum d’intérieur, bouquet parfumé et coffret) qui se décline en plusieurs collections, chacune dédiée à une senteur en particulier : French Pompon (rose/litchi), Eté à Syracuse (Fleur d’Oranger), Nuit à Pondichéry (Lotus/Gingembre), Croisière Céladon (Thé vert/Jasmin), Festin Royal (Miel Caramélisé), Hammam (Fragrances Orientales), Verveine et donc Monoa (Fleur de Tiare) que j’ai choisi.

Le savon liquide mousse parfaitement bien -ce qui est pour moi un point important pour le nettoyage des pinceaux- et la senteur est juste divine.

Cela laisse un doux parfum sur mes pinceaux, ce qui est juste un délice lors du maquillage #Yummy

Même si j’en ai pour un bon moment, je pense que je tenterai le Syracuse à la fleur d’oranger pour la prochaine fois. Je ne sais pas vous mais j’adore la fleur d’oranger, j’ai l’impression que c’est jour de crêpes!!

Le nettoyage

Alors, là, attention, ma méthode est hautement scientifique et approuvé par moi-même. Je pense même à la breveter mais je manque de temps :

Etape 1

  • Je mouille mon pinceau
  • Je pompe directement sur le BrushEgg 1 à 2 doses de savon en fonction de la grosseur du pinceau

Etape 2

Je frotte le pinceau directement sur le BrushEgg en faisant bien mousser l’ensemble du pinceau (les poils pas le manche …)

Etape 3

Je rince à l’eau claire (froide ou chaude, c’est vous qui voyez)

Je renouvelle l’opération si nécessaire (ce qui est assez rare depuis que j’ai le BrushEgg sauf en cas de produits très gras et/ou accrocheurs et/ou waterproof)

Etape 4

Je laisse sécher mes pinceaux couchés à l’air libre sur un torchon propre (pareil si vous le préférez sale, c’est à vous de voir)

Et donc …

Une fois par semaine -ou presque-, ma cuisine se transforme donc en CNP (Cabinet de Nettoyage de Pinceaux #AcronymeDéposé #OuPresque) et embaume le monoï.

Mes pinceaux en sortent tout propres et ma peau me dit merci!

Ce qui prouve l’adage bien connu : « il en faut peu pour être heureux » (cc Baloo) …

Et vous ? Quels sont vos secrets de nettoyages de pinceaux ? Des astuces à gadgets pour me rendre la vie (encore) plus facile ?

Have a nice day …?

Do'

Pour dénicher les dernières idées et rencontrer les passionnés, rendez vous sur zodiosphere.fr