Quelle activité extra-scolaire choisir pour la rentrée ?
  • Imprimer

Quelle activité extra-scolaire choisir pour la rentrée ?

Quelle activité extra-scolaire choisir pour la rentrée ?

Lors de la rentrée scolaire, de nombreux parents inscrivent leurs enfants à un club ou une association. Une activité extra-scolaire est bénéfique pour le développement des bambins et permet aussi aux parents de confier leur progéniture à d’autres adultes que la famille ou la nourrice. Voici quelques pistes qui vous aideront à choisir une activité extra-scolaire pour la rentrée:

Un club sportif, pour dépenser son énergie

L’activité extra-scolaire la plus courante est certainement le club de sport. Pour compléter les quelques cours d’EPS que les élèves suivent à l’école, il est conseillé d’avoir aussi une activité sportive en dehors. Idéale pour se défouler après une journée studieuse, la pratique d’un sport extra-scolaire est également importante pour entretenir la forme physique d’un jeune en pleine croissance.

Pour choisir le sport qui conviendra le mieux à votre enfant, n’hésitez pas à profiter des séances d’essai proposées à la rentrée. Sport d’équipe ou collectif, d’endurance ou de performance, sports artistiques ou de combat, etc. il y en a pour tous les goûts!

Et afin d’éviter que votre enfant échange ses affaires par mégarde dans les vestiaires, pensez à coller des étiquettes adhésives personnalisées dessus. Vêtements, chaussures, sacs, accessoires, mieux vaut être prévoyant ! Si vous cherchez de jolis modèles d’étiquettes autocollantes personnalisées, visitez le site https://etiquettestissees.fr/ecole-et-garderie/85-etiquette-super-collante.html.

Des activités artistiques, pour stimuler sa créativité

Deuxièmement, les activités artistiques sont aussi très prisées lors de la rentrée associative. Convenant à tous les âges et toutes les personnalités, ces clubs créatifs peuvent être centrés sur:

  • La musique: chant, solfège, instrument de musique, chorale, etc.
  • Les arts graphiques: dessin, peinture, design digital, etc.
  • Les créations manuelles: poterie, sculpture, mosaïque, gravure, etc.
  • L’expression corporelle: théâtre classique, improvisation, danse contemporaine, etc.

 

Parfaites pour stimuler la créativité et l’imagination, les activités créatives peuvent aussi permettre aux enfants timides de s’exprimer différemment. Leur pratique aide également les plus turbulents à se canaliser grâce à une activité calme, nécessitant de la concentration.

Un club plus intellectuel, pour faire travailler ses méninges

Ensuite, même si ces activités extra-scolaires ne sont pas forcément celles auxquelles on pense en premier lieu, elles constituent aussi une excellente option si votre enfant veut s’inscrire à une association calme. Parmi elles, on trouve notamment les clubs de jeu: échecs, jeux de société, etc. Dans la même catégorie, votre enfant peut également rejoindre un club de lecture, de poésie ou même d’écriture.

Ces activités plus intellectuelles vont surtout stimuler son esprit, sa logique et, pour certaines, son imagination et sa créativité. Par ailleurs, si votre enfant est surdoué, ce type d’association spécialisée l’aidera à évoluer aux côtés d’autres jeunes ayant les mêmes facultés que lui. Ce qui n’est pas forcément le cas à l’école.

Une association caritative, pour soutenir une cause qui lui est chère

Pour finir, si votre enfant est un peu plus âgé et/ou mâture et qu’il souhaite défendre une cause qui lui tient à cœur, il peut aussi rejoindre une association caritative. Les possibilités sont nombreuses: bénévolat dans un hôpital, aide aux personnes âgées, association écologique, soin aux animaux abandonnés, etc.

De plus, sachez que s’engager dans une association caritative rend plus heureux. En s’impliquant et en agissant réellement pour une cause qui lui est chère, votre enfant se sentira plus utile. Il aura le sentiment de faire quelque chose de bien, d’aider la communauté. Et cette implication associative est également bénéfique pour son ouverture d’esprit.

Enfin, même si votre enfant est encore assez éloigné de la vie active, notez que l'engagement caritatif est bien vu dans le domaine professionnel. C’est un atout qu’il pourra facilement valoriser sur le marché du travail.

Conclusion

Bien sûr, vous pouvez tout à fait inscrire votre enfant à plusieurs types d’activités. En plus de varier les plaisirs, cela lui permettra de développer des compétences variées et de rencontrer encore plus d’autres enfants. Mais attention toutefois à ne pas surcharger son emploi du temps ! Votre bambin a aussi besoin de temps pour faire ses devoirs et se reposer.

Pour dénicher les dernières idées et rencontrer les passionnés, rendez vous sur zodiosphere.fr