Tarte mangue-coco
  • Imprimer

Tarte mangue-coco

Tarte mangue-coco

Pour 6 personnes, il vous faudra :

Pour la pâte sucrée
– 90 g de farine d’épeautre bio T65
– 20 g de sucre
– 50 g de poudre de noix de coco
– 60 g de poudre d’amandes
– 50 g de compote de pommes sans sucres ajoutés
– 70 g d’huile de coco
– 20 g d’eau
– 1 pincée de sel
– 1 cuillère à café de vanille en poudre (ou extrait de vanille, ou sachet de sucre vanillé)

Pour le mango curd
– 1 mangue mûre
– 1 cuillère à soupe rase de fécule de maïs (type Maïzena)
– le jus d’un citron jaune
– 1 feuille de gélatine
– 1 œuf

Pour la crème diplomate coco-citron vert
– 2 feuilles de gélatine
– 25 cl de lait de coco
– 30 g de sucre
– 2 jaunes d’œufs
– 1 cuillère à soupe rase de fécule de maïs (type Maïzena)
– 20 g d’huile de coco
– 20 cl de crème de coco
– zestes d’un citron vert

La crème diplomate coco-citron vert
Placez le bol et le fouet ainsi que la crème de coco (avec les zestes dedans) au frigo, ils doivent être bien froid.

Faites tremper les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide.

Dans une casserole, mettez le lait de coco et portez à ébullition.

Dans un cul-de-poule, fouettez les jaunes avec le sucre. Ajoutez la fécule tamisée. Puis versez un tiers du lait chaud sur le mélange œuf, sucre, fécule pour le délayer. Ajoutez le reste puis remettre dans la casserole. Faites cuire pour épaissir la crème, en remuant (en formant un huit) constamment à feu doux, jusqu’à avoir une consistance de crème pâtissière.
Hors du feu, ajoutez l’huile de coco en morceaux, puis la gélatine essorée. Versez dans le bol propre et mettez à refroidir en remuant de temps en temps. Attention, le mélange ne doit pas figer donc il ne doit pas être froid car la gélatine se fige à froid.

Petite astuce : si la crème pâtissière est figée et donc trop froide, passée la au mixeur pour l’assouplir.

 

Battez la crème de coco bien froide jusqu’à ce qu’elle ait doublée de volume et que le fouet laisse des traces dans la crème. Vous devez avoir la consistance d’une crème chantilly.
Quand la crème pâtissière est tiède, incorporez délicatement la crème fouettée avec une maryse. Attention, si la crème pâtissière est trop chaude, la crème fouettée va fondre !

Versez la crème diplomate obtenue dans une poche à douille munie d’une douille. Fermez à l’aide d’une pince et mettez au réfrigérateur au moins 10 min.

La pâte sucrée amande-coco
Dans un saladier, mélangez la farine, les poudres d’amandes et de noix de coco, le sel, le sucre et la vanille en poudre.

Ajoutez la compote, l’huile de coco et l’eau petit à petit. Et sablez le tout du bout des doigts.

Bien amalgamer les ingrédients entre eux et faites en une boule. Filmez-la à contact et placez-la au frais 20 minutes.

Préchauffez votre four à 180°C (thermostat 6).

Sortez la pâte sucrée du frigo et abaissez-la sur 3 mm d’épaisseur entre deux feuilles de papier cuisson (plus simple et moins casse pied aussi).

Si vous avez un fond de tarte, petits veinards, vous pouvez foncer votre cercle de la pâte, si comme moi vous avez un cercle en plastique qui ne va pas du tout au four, vous pouvez détailler la pâte avec le cercle et la piquer (dans les deux cas) à l’aide d’une fourchette.

Petites parenthèses : le fait que la pâte n’ait pas de bord, ce n’est pas un problème étant donné que les préparations sont pochées.

 

Laissez-les deux feuilles de papier cuisson (une dessous, une dessus) et placer sur le dessus de la pâte une plaque allant au four pour qu’elle ne gonfle pas.

Auquel cas, vous pouvez mettre du riz, des pierres ou je ne sais quoi sur la pâte sulfurisée.

Cuire pendant 15-20 min suivant le four, la pâte doit être dorée. Enfin, laissez la refroidir à l’air libre.

Le mango curd
Détaillez la mangue en cube et gardez-en de côté pour la décoration et mixez le reste. Délayez la maïzena dans le jus d’un citron, puis ajoutez-la à la mangue mixée.

Blanchissez l’œuf avec le sucre. Et mélangez ensemble la mangue mixée et l’œuf dans une casserole et remuez sur feu doux jusqu’à ce que le mélange épaississe.

Laissez refroidir et remuer de temps en temps pour que le mango curd soit détendu. Et mettez-le dans une poche munie d’une douille.

Le montage
Disposez la pâte sucrée sur un présentoir et pochez alternativement le mango curd et la crème diplomate coco-citron vert, pour ma part avec des douilles à embout rond. Enfin mettez çà et là des cubes de mangue et des zestes de citron vert. Et pourquoi pas des macarons ou des meringues (faites avec les 2 blancs en neiges mis de côté lors de la crème pâtissière).

Pour dénicher les dernières idées et rencontrer les passionnés, rendez vous sur zodiosphere.fr